Brigade spéciale - Umberto Lenzi [Ciné/Critique]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Brigade spéciale - Umberto Lenzi [Ciné/Critique]

Message  Lestat le Dim 31 Déc 2006 - 0:06




Salut les gens, aujourd'hui nous allons délaisser l'hémoglobine et les châteaux gothiques pour nous intéresser à la dure loi de la rue.

Dans Brigade Spéciale, réalisé par un Umberto Lenzi au meilleur de sa forme, Rome est un cloaque de violence où l'on ne peut faire un pas sans se faire taper dessus (pour les garçons) ou violer (pour les filles -un jour, il faudra écrire une thèse sur la place de la femme dans le cinéma italien-). Heuresement, pour sécuriser tout ce bordel, il y a...Maurizio Merli !


"Je suis entré dans la Police pour arrêter la pègre ! Non pour classer des feuilles toute la journée !!"

Comédien au parcours fulgurant, Maurizio Merli est un peu le Belmondo italien. Spécialiste des flics dur à cuir et effectuant ses cascades lui-même, il restera dans les coeurs cinéphiles comme un bras armé de la justice intrépide, envoyant paître la hierarchie pour faire respecter l'ordre, de façon il est vrai un peu expéditive. Ici, le blondinet campe le commissaire Tanzi, homme de terrain fougueux que ses supérieurs ont cloisonné dans le service des licences pour éviter qu'il ne déchaine l'opinion publique. Ce qui ne l'empêche pas de traquer sans relache le grand bandit de l'histoire, tout en sécurisant Rome avec ses méthodes préférées : poings dans la gueule, coups de boule, pieds dans les couilles et autres mandales pleuvent ainsi sur la racaille qui a le malheur de croiser sa route !


Dormez braves gens, le commissare Tanzi veille.


Paf !

Qu'il pratique un interrogatoire musclé, envoie valdinguer deux voleurs à la tire, explose une bande de violeurs, massacre des braqueurs de banque ou tire dans des angles non-approuvé par la convention de Genève, rien n'arrête de commissaire Tanzi dans sa course pour prouver qu'Harry Callahan est une fiotte !


Bing !

Polar assez violent mené par un flic borderline qui n'en fait qu'à sa tête, Brigade Spéciale prend néanmoins -bien involontairement- un cachet surréaliste de part son tableau outrageusement sécuritaire. Une agression ? Pas de panique, tel un Batman moustachu, Tanzi arrive dans sa belle Lancia pour casser la figure des malendrins. Ainsi cette scène où une jeune femme se fait détrousser au bord d'une route paumée. Le spectateur assiste impuissant à la scène, notre valeureux commissaire ayant d'autres chats à fouetter, comme l'atteste la scène précédente....Mais quel est ce bruit ? Vrouuum...Hiiii....PIF PAF ! Hourra, bien joué commissaire Tanzi !

Brigade Spéciale, un film qui en a dans le pantalon. belfé

_________________
- Tu lis beaucoup ?
- Ouaip, je suis à abonné à Nichons Magazine !
avatar
Lestat
Vampire alsacien
Vampire alsacien

Nombre de messages : 10899
Age : 34
Date d'inscription : 12/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brigade spéciale - Umberto Lenzi [Ciné/Critique]

Message  nazgul666 le Mar 2 Jan 2007 - 16:14

Maintenant je comprends où Ben Stiller a été cherché son look improbable.


_________________
Aujourd'hui on préfère une uniforme laideur à une beauté anarchique.
The masses are asses
Rêve américain, cauchemar indien, pogo avec les loups!
Signé
avatar
nazgul666
Gentleman pervers
Gentleman pervers

Nombre de messages : 18975
Age : 39
Date d'inscription : 13/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brigade spéciale - Umberto Lenzi [Ciné/Critique]

Message  Lestat le Mar 2 Jan 2007 - 22:34

Tiens, il y a la bande annonce sur Youtube http://www.youtube.com/watch?v=DxsdZJQgWc4

_________________
- Tu lis beaucoup ?
- Ouaip, je suis à abonné à Nichons Magazine !
avatar
Lestat
Vampire alsacien
Vampire alsacien

Nombre de messages : 10899
Age : 34
Date d'inscription : 12/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brigade spéciale - Umberto Lenzi [Ciné/Critique]

Message  Cirse le Mer 3 Jan 2007 - 13:53

Effectivement, il semble ôssi stylé que brutal ; voilà un homme, un vrai pame








Au fait bonne et heureuse année mon bô
avatar
Cirse
Lourd son
Lourd son

Nombre de messages : 11923
Date d'inscription : 11/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://le-grand-escargot.com/cirse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brigade spéciale - Umberto Lenzi [Ciné/Critique]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum