Les mots qui se la pètent

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les mots qui se la pètent

Message  Cirse le Mar 12 Fév 2008 - 13:05

Aaa je viens d'en voir un autre, très rigolo , c'est
adolescence (n. f.) : âge de la vie compris entre la puberté et l'âge viril (de quinze à vingt ans).
Nous avons ensuite, suivant un ordre chronologique,
adolescent (adj & nom) : Qui est dans l'adolescence priere

Un peu plus bas,
ados (nom masc.) (de à et dos). : Talus en terre pour protéger les plantes et les arbres contre les intempéries.







C'est très poétique tout cela
avatar
Cirse
Lourd son
Lourd son

Nombre de messages : 11922
Date d'inscription : 11/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://le-grand-escargot.com/cirse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots qui se la pètent

Message  Lestat le Mar 12 Fév 2008 - 13:08

de quinze à vingt ans

ça dure même plus longtemps parfois. belfé

_________________
- Tu lis beaucoup ?
- Ouaip, je suis à abonné à Nichons Magazine !
avatar
Lestat
Vampire alsacien
Vampire alsacien

Nombre de messages : 10899
Age : 34
Date d'inscription : 12/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots qui se la pètent

Message  Cirse le Mar 12 Fév 2008 - 13:10

Oui, en fait c'est le dico qui est plus à jour ; il date de 1951
avatar
Cirse
Lourd son
Lourd son

Nombre de messages : 11922
Date d'inscription : 11/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://le-grand-escargot.com/cirse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots qui se la pètent

Message  frooschy le Mar 12 Fév 2008 - 13:54

Mes profs sortent des mots comme ça un peu à chaque cours... à force, je ne les note même plus...

Cette année, je crois que ça avait commencé avec : herméneutique.


(définition du Littré online :


Terme de philologie. Qui interprète les textes sacrés. L'art herméneutique. S. f L'herméneutique sacrée, ou, simplement, l'herméneutique, l'art d'interpréter les livres sacrés. L'herméneutique, se dit aussi, en jurisprudence, de l'interprétation des sources du droit.
étymologie : Verbe grec signifiant
interpréter, dérivé du nom Mercure, à cause que ce dieu est le dieu de la parole)

_________________
Hamm (avec angoisse). - Mais qu'est-ce qui se passe, qu'est-ce qui se passe ?
Clov - Quelque chose suit son cours.


Me | Good music | Photos on Flickr
avatar
frooschy
Celle qui murmurait à l'oreille des escargots
Celle qui murmurait à l'oreille des escargots

Nombre de messages : 8282
Age : 110
Date d'inscription : 14/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/29895895@N00/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots qui se la pètent

Message  nazgul666 le Mar 12 Fév 2008 - 15:31

Prochain déjà : arriver à le placer dans une conversation!

_________________
Aujourd'hui on préfère une uniforme laideur à une beauté anarchique.
The masses are asses
Rêve américain, cauchemar indien, pogo avec les loups!
Signé
avatar
nazgul666
Gentleman pervers
Gentleman pervers

Nombre de messages : 18974
Age : 39
Date d'inscription : 13/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots qui se la pètent

Message  frooschy le Mar 12 Fév 2008 - 15:55

Tu ne voulais pas dire "défi" ?





Superfétatoire n'est pas mal.
En plus, ça se case assez facilement dans une conversation. Il suffit de le mettre à la place de superflu.

_________________
Hamm (avec angoisse). - Mais qu'est-ce qui se passe, qu'est-ce qui se passe ?
Clov - Quelque chose suit son cours.


Me | Good music | Photos on Flickr
avatar
frooschy
Celle qui murmurait à l'oreille des escargots
Celle qui murmurait à l'oreille des escargots

Nombre de messages : 8282
Age : 110
Date d'inscription : 14/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/29895895@N00/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots qui se la pètent

Message  bouly le Mar 12 Fév 2008 - 15:56

C'est pas faut.
avatar
bouly
Rêveuse du Dévonien
Rêveuse du Dévonien

Nombre de messages : 2869
Age : 39
Date d'inscription : 15/06/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots qui se la pètent

Message  Lily Smile le Mar 12 Fév 2008 - 16:04

C'est quoi un déjà, Naz?
avatar
Lily Smile
Parachutiste retraité
Parachutiste retraité

Nombre de messages : 1077
Age : 30
Date d'inscription : 25/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots qui se la pètent

Message  nazgul666 le Mar 12 Fév 2008 - 16:22

Décidemment... Soit va falloir que je me relise, soit faut que je dorme! Non mais... me relire. Ca ne m'est jamais arrivé, même au bac. Même pour poster des critiques sur Krinein.
La vieillesse est là, à nous guetter avec ses doigts griffus. Elle m'appelle dans sa caverne. Son chat couleur d'ébène miaule à fendre les âmes errantes. Viens, viens! me chantonne-t-elle.

Mais je serai plus forte qu'elle! La jeunesse l'emportera sur la vieillesse et l'esprit sera toujours plus puissant que la matière!

_________________
Aujourd'hui on préfère une uniforme laideur à une beauté anarchique.
The masses are asses
Rêve américain, cauchemar indien, pogo avec les loups!
Signé
avatar
nazgul666
Gentleman pervers
Gentleman pervers

Nombre de messages : 18974
Age : 39
Date d'inscription : 13/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots qui se la pètent

Message  Invité le Mar 12 Fév 2008 - 20:12

Tu n'as rien à craindre, tant que la matière fait cale...

escargot

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots qui se la pètent

Message  hiddenplace le Mar 12 Fév 2008 - 20:13

Lestat a écrit:
de quinze à vingt ans

ça dure même plus longtemps parfois. belfé

Je confirme djak
avatar
hiddenplace
A l'ombre d'une grande feuille de bananier
A l'ombre d'une grande feuille de bananier

Nombre de messages : 7666
Date d'inscription : 12/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://www.kriblogs.com/hiddenplace

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots qui se la pètent

Message  Yannouze57 le Mar 12 Fév 2008 - 20:34

xylophage

Se dit de tout ce qui se nourris de bois ...

rien d'original vous me direz mais je le trouve phonétiquement agréable !!!
avatar
Yannouze57
Monde Riant
Monde Riant

Nombre de messages : 3027
Age : 30
Date d'inscription : 14/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots qui se la pètent

Message  Lily Smile le Mar 12 Fév 2008 - 20:41

Un mot agréable, doux à l'oreille, c'est angine.

Il y a aussi les marrants genre paupiette.
avatar
Lily Smile
Parachutiste retraité
Parachutiste retraité

Nombre de messages : 1077
Age : 30
Date d'inscription : 25/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots qui se la pètent

Message  Mepht le Mar 12 Fév 2008 - 21:01

j'aime bien "arborescence"

je trouve "trapu" assez marrant ^^
avatar
Mepht
L'ancien langage du serpent
L'ancien langage du serpent

Nombre de messages : 3617
Age : 29
Date d'inscription : 14/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots qui se la pètent

Message  ninjardin le Mar 12 Fév 2008 - 21:41

j'aime beaucoup procrastination qui est l'art de toujours remettre au lendemain.

_________________
In pejori optimi sumus (c'est dans le pire que nous sommes les meilleurs)
avatar
ninjardin
J'ai trouvé un avatar d'occaz
J'ai trouvé un avatar d'occaz

Nombre de messages : 6457
Date d'inscription : 12/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots qui se la pètent

Message  Cirse le Mar 12 Fév 2008 - 21:53

KalistoR a écrit:Tu n'as rien à craindre, tant que la matière fait cale...

escargot

Désolé mon kali mais sur ce coup là, tu as fait
avatar
Cirse
Lourd son
Lourd son

Nombre de messages : 11922
Date d'inscription : 11/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://le-grand-escargot.com/cirse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots qui se la pètent

Message  Invité le Mar 12 Fév 2008 - 21:58

Pas tant que ça, puisque tu l'as repéré.
Et le simple fait de te comparer au vide, au néant, m'est insupportable.
S'il n'y a eu que toi, je suis déjà satisfait.

biz_joue

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots qui se la pètent

Message  Lily Smile le Mar 12 Fév 2008 - 22:00

Chou vert?
avatar
Lily Smile
Parachutiste retraité
Parachutiste retraité

Nombre de messages : 1077
Age : 30
Date d'inscription : 25/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots qui se la pètent

Message  ninjardin le Mar 12 Fév 2008 - 22:10

en fait il voulait dire Schubert.....

_________________
In pejori optimi sumus (c'est dans le pire que nous sommes les meilleurs)
avatar
ninjardin
J'ai trouvé un avatar d'occaz
J'ai trouvé un avatar d'occaz

Nombre de messages : 6457
Date d'inscription : 12/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots qui se la pètent

Message  Lily Smile le Mar 12 Fév 2008 - 22:28

Ah, pourtant c'est pas "faire Beethoven" l'expression?
avatar
Lily Smile
Parachutiste retraité
Parachutiste retraité

Nombre de messages : 1077
Age : 30
Date d'inscription : 25/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots qui se la pètent

Message  nazgul666 le Jeu 28 Fév 2008 - 0:14

J'ai découvert hier soir le mot "fleureter" qui signifie "raconte des histoires à une dame" d'après internet. C'est de là que vient la locution "conter fleurette" qui amènera n'importe quelle donzelle fleur bleue à vous suivre dans les prés fleuris pour, qui sait, peut-être tendrement la déflorer.
A noter toutefois que le mot de fleureter ne viendrait pas d'une fleur, mais d'une monnaie, le florin. Ainsi conter fleurette veut dire raconter quelque chose pour quelques sous d'or, pour rien donc. biz_fleur
Mais ce qui est plus drôle, c'est que le mot fleureter est parti à l'étranger pour proposer la séduction à la française à ces escogriffes roux à grandes dents que sont nos voisins d'outre-Manche. Pour ne pas se faire expulser comme un misérable sans-papier, fleureter s'est caché sous le terme de flirt. belfé
Et il nous est revenu, fort de son expérience, sous l'apparence de flirter. Là où fleureter était encore jeune, prenant son temps dans sa description, dans son approche, flirter est plus mature, et n'a pas franchement plus de temps à perdre avec la classe, il se fait précis, incisif et touche rapidement au but. bimbo


Dernière édition par nazgul666 le Jeu 28 Fév 2008 - 12:41, édité 2 fois

_________________
Aujourd'hui on préfère une uniforme laideur à une beauté anarchique.
The masses are asses
Rêve américain, cauchemar indien, pogo avec les loups!
Signé
avatar
nazgul666
Gentleman pervers
Gentleman pervers

Nombre de messages : 18974
Age : 39
Date d'inscription : 13/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots qui se la pètent

Message  Cirse le Jeu 28 Fév 2008 - 12:16

Joli post Naz' Ainsi les anglais prennent modèle sur nous, et réciproquement . Faut dire qu'on a une longue histoire d'attraction/répulsion entre nos deux peuplades; conquérants de vastes territoires, parfois inutiles viking
avatar
Cirse
Lourd son
Lourd son

Nombre de messages : 11922
Date d'inscription : 11/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://le-grand-escargot.com/cirse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots qui se la pètent

Message  Black.Acid.VaselinE le Jeu 28 Fév 2008 - 13:46

Merci Seb!
avatar
Black.Acid.VaselinE
Sans part à Ben

Nombre de messages : 10002
Age : 30
Date d'inscription : 13/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots qui se la pètent

Message  Lily Smile le Jeu 28 Fév 2008 - 14:00

Ca doit dater de Guillaume le Conquérant, ils lui doivent déjà les deux noms différents pour la bestiole sur pattes et la bidoche dans l'assiette!

(Une cour francophone s'est formée autour du roi après ses conquêtes en Grande Bretagne; les paysans ont conservés leurs vieux noms pour les animaux, mais comme on parlait français à la table des nobles, qui eux pouvaient se gaver de bidoche, on donnait le nom français à la viande dans l'assiette! C'est pour ça que le nom de la viande ressemble beaucoup au nom français de l'animal, et que le nom anglophone de l'animal est tout à fait différent.)
avatar
Lily Smile
Parachutiste retraité
Parachutiste retraité

Nombre de messages : 1077
Age : 30
Date d'inscription : 25/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots qui se la pètent

Message  nazgul666 le Mar 8 Avr 2008 - 12:52

Après un post sur Krinein où j'ai utilisé le mot Kézaco, un internaute m'a fait une remarque sur ce mot que j'avais a priori mal orthographié.

D'après mes recherches (sur Internet hein), il y a de toute façon plusieurs façons de l'écrire.

Kézaco (j'utilise encore cette orthographe avant de vous dévoiler les vrais) veut dire "qu'est ce que c'est". Il s'agit en fait d'un emprunt à l'occitan.

En occitan, apparemment, quoi se dit 'que', est 'es', ceci 'aco'. D'où quoi est ceci se dit 'que es aco' qu'on abbrègera facilement en 'Qu'es aco', voire 'qu'es aquo'. En français, on préférera sans doute 'quèsaco' (comme le fit Balzac dans Léon) ou 'quès aquo' (comme Daudet dans Tartarin de Tarascon). Autres orthographes usitées : qu'es aco, ques aco, quèsaco, quès aco, qu'ès aco.

Sources :
http://www.languefrancaise.net/forum/viewtopic.php?id=1691
http://www.cnrtl.fr/lexicographie/quesaco

_________________
Aujourd'hui on préfère une uniforme laideur à une beauté anarchique.
The masses are asses
Rêve américain, cauchemar indien, pogo avec les loups!
Signé
avatar
nazgul666
Gentleman pervers
Gentleman pervers

Nombre de messages : 18974
Age : 39
Date d'inscription : 13/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots qui se la pètent

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum