le portrait de Dorian Gray

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

le portrait de Dorian Gray

Message  ninjardin le Lun 15 Mai 2006 - 13:15

mon billoud, je suis au regret de te dire que pour deblaterer sur kundera et son insoutenable legèreté de l'être il te faudra patienter car je lit en ce moment le seul et unique roman d'Oscar (non pas schlinder....) Wilde....

je ne l'ai pas fini, je le commence seulement et même pour moi qui suis un grand lecteur, je trouve que ça prose est assez complexe à dechiffrer.
Les phrases sont assez longues les expressions sont du XIX ème et les mots qu'ils utilisent sont souvent tombés soit en desuétude soit vraiment soutenus donc mon ami dico n'est jamais très loin bien que les annotations en bas de pages sont legion...

mais ce qu'il y a de bien c'est qu'on decouvre de nouveaux mot tel un panégyrique qui est un discours flatteur


par contre j'ai un dilemme.

dans le livre il est ecrit par un moment en parlant d'un personnage qui se repose qu'il se laisse hâler.

en replaçant dans le contexte du XIX où la mode etait au tein pâle, se laisser hâler signifiait se laisser bronzer, ne rien faire.

pourtant aujourd'hui l'expression est se laisser aller (j'ai verifier l'ecriture dans le dico)

alors ma question est peut-on utiliser les deux orthographes aujourd'hui? et laquelle est la plus juste....



sinon le portrait de Dorian Gray c'est amusant dans la façon dont Wilde raconte avec humour les salons anglais de l'epoque, comment il denonce l'art de ne rien faire des aristocrates mais pour l'instant je n'en suis qu'au debut...


ah oui, on cite souvent cette expression de Wilde "le meilleur moyen de resister à la tentation c'est d'y ceder"

en fait la citation exacte est "le meilleur moyen de se debarrasser d'une tentation c'est d'y ceder" car le personnage qui la declame considere que resister à une tentation nuit à l'âme longuement alors que si l'on n'y cède il ne subsiste plus que soit la douceur du plaisir ou le luxe du regret.


voila c'etait el nin en direct du portrait de Dorian Gray, et qui continuera de vous informer heure par heure des anvancées de sa lecture. A vous les studios

_________________
In pejori optimi sumus (c'est dans le pire que nous sommes les meilleurs)
avatar
ninjardin
J'ai trouvé un avatar d'occaz
J'ai trouvé un avatar d'occaz

Nombre de messages : 6457
Date d'inscription : 12/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le prortrait de dorian gray

Message  JoelRobuchon le Lun 15 Mai 2006 - 14:14

tongue Pouah! On m'a contraint de lire la version anglaise moi môssieur. (Et par la suite, j'ai acheté la version française, paske quand on a le bac à la clé on ne badine pas avec la compréhension Embarassed )...
Enfin bon, les joies de L'Anglais LV1 de Complément...
Avec ma prof qui nous gueulait dessus.

- Moi quand on me dit, "je n'ai pas COMPRIS" je traduis ça comme "Je n'ai n'ai pas CHERCHE", et si je n'ai pas CHERCHE, "C'est parce que je suis un FAINEANT"!!

Enfin bref tout un poème...

Sinon oui, la prose de Wilde est agréablement désuète, un brin de flegme dans un monde dominé par l'ecriture sms. cherry En anglais, il dit "I think not" alors que cette syntaxe est complèment moyennâgeuse aujourd'hui. Et en anglais je sais même dire, Venetian Lantern et Lime Blossom . Ca ne me sert à rien, mais je dois dire que ça en jette dans la discussion, genre je suis un mec super cultivé et raffiné alors qu'en réalité j'avais juste une prof qui puait de la gueule qui m'obligait à apprendre ces mots (poétiques s'il en est) par coeur. I love you

ninjardin a écrit:

ah oui, on cite souvent cette expression de Wilde "le meilleur moyen de resister à la tentation c'est d'y ceder"

en fait la citation exacte est "le meilleur moyen de se debarraser d'une tentation c'est d'y ceder" car le personnage qui la declame considere que resister à une tentation nuit à l'âme longuement alors que si l'on n'y cède il ne subsite plus que soit la douceur du plaisir ou le luxe du regret.


En fait, "Le meilleur moyen de se débarasser d'une tentation, c'est d'y succomber" est préférable, parce que l'infinitif "succomber" est quand même moins militaire que le disciplinaire "céder". En particulier pour une oeuvre aussi charnelle, hédoniste et vénéneuse que Dorian Gray.
Sinon tu verras El Nin, c'est un roman passionant construit sur un superbe jeu de miroirs et de symboles. Wilde affirmait que le peintre, Dorian et l'aristocrate représentaient chacun une parcelle de sa personnalité. D'autre prétendent à des symbolismes plus religieux...

Quoi qu'il en soit, c'est une oeuvre à rester bien prolixe de minuit à midi, très bon choix El Nin! Very Happy
avatar
JoelRobuchon
Ségolène Reinale
Ségolène Reinale

Nombre de messages : 6908
Date d'inscription : 12/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le portrait de Dorian Gray

Message  Cirse le Lun 15 Mai 2006 - 16:30



Aaaaa Oscar Wilde, merveilleux dandy dégénéré dans le plus délicieux sens du terme !

Un excellent film américain à la date de sortie inconnue (1944?) confused dont la date de production est de 1945 & réalisé par un certain Albert Lewin, retrace merveilleusement cette histoire.
A Londres, en 1866, Basil Hallward peint le portrait d'un séduisant jeune homme, Dorian Gray. Peu de temps après ce dernier s'amourache de Sybil Vane une chanteuse de cabaret, mais les conventions rigides de son milieu aristocratique -déjà en pleine décadence- le font rompre et la belle se suicide. En rentrant chez lui, Dorian regarde par inadvertance son portrait fraîchement peint et il remarque que le visage de ce portrait a pris une expression plus dure, plus cruelle ....................... Sans dévoiler la suite car pareil film ne mérite pas d'être défloré, il lui arrive déconvenues sur déconvenues qui enlaidit inexorablement le portrait pendant que son propre visage à lui, Dorian, reste d'une beauté lisse



J'allais oublier l'affiche !
Shame on me Mad
avatar
Cirse
Lourd son
Lourd son

Nombre de messages : 11933
Date d'inscription : 11/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://le-grand-escargot.com/cirse

Revenir en haut Aller en bas

Re: le portrait de Dorian Gray

Message  ninjardin le Lun 15 Mai 2006 - 20:18

c'est vai joel, le verbe exact etait succomber.je ne sais plus où j'avais la tête

_________________
In pejori optimi sumus (c'est dans le pire que nous sommes les meilleurs)
avatar
ninjardin
J'ai trouvé un avatar d'occaz
J'ai trouvé un avatar d'occaz

Nombre de messages : 6457
Date d'inscription : 12/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le portrait de Dorian Gray

Message  Dbo le Mar 30 Mai 2006 - 20:24

L'apologie du dandysme anglais du XIXè et de l'hédonisme ^^
J'avais adoré le lire.

Petit question de grammaire:
"se laisser hâler" et "se laisser aller" ne sont pas synonymes.
J'ai quelques soucis avec la définition:
en replaçant dans le contexte du XIX où la mode etait au tein pâle, se laisser hâler signifiait se laisser bronzer, ne rien faire.

Or, le teint bronzé était signe de travail en extérieur et donc de pauvreté, de paysannerie, donc, de "vulgarité" (au sens 'non noble' du terme) tandis que le teint pâle était celui de la bourgeoisie, qui n'avait pas à travailler de ses mains... Dans ce cas, comment se "laisser hâler" peut-il signifier ne rien faire?


Quant à "se laisser aller", ça signifie s'abandonner, se laisser divaguer...
De plus "se laisser aller" peut être complété par une proposition infinitive:
se laisser aller à...... ce qui n'est pas le cas de se laisser hâler.

Dans le doute, j'opte pour un mot d'esprit étant donner que l'expression ne m'est pas connue ^^
J'espère que quelqu'un aura la patience de trouver si je me trompe ^^


Edition: j'allais oublier:
Si on veut mieux connaître l'auteur, je conseille 'la ballade de la geôle de Reading", par contre si on veut explorer le thème d'un fantastique assez similaire, je propose 'la peau de chagrin' de Balzac ou 'le portrait' de Gogol (c'est une nouvelle qu'on trouve dans 'les nouvelles de Saint Petersbourg')
PS: au père Lachaise, sa tombe est remarquable coeur
avatar
Dbo
Pithivier glissant
Pithivier glissant

Nombre de messages : 61
Age : 107
Date d'inscription : 29/05/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le portrait de Dorian Gray

Message  Bougnette le Mar 30 Mai 2006 - 22:39

Ah vi, image de son extraordinaire humilité :mrgreen: (en même temps je pense pas qu'il ait eu suffisamment de souffle à ce moment-là pour ordonner lui-même qu'on lui fasse ce genre de sépulture^^) elle est même couverte d'une tapisserie de bisous, même qu'il y a une photo quelquepart ici... à moins que ce soit sur le forum abando... euh triste? What the fuck ?!?

Il m'a piqué mon idée, le Oscar, moi aussi j'aurais bien voulu offrir une tapisserie de bisous, je vais devoir payer un copyright! Sad
avatar
Bougnette
Grand suzerain de tous les ducs
Grand suzerain de tous les ducs

Nombre de messages : 403
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le portrait de Dorian Gray

Message  ninjardin le Mer 31 Mai 2006 - 0:28

merci pour la precision dbo, en fait c'est ce que j'avais à l'esprit c'est qu'en se laissant hâler il se fais passer pour un membre de la paysannerie

ou bien alors en se laissant hâler il n'as plus le même teint que le peintre a de lui sur son portrait....

_________________
In pejori optimi sumus (c'est dans le pire que nous sommes les meilleurs)
avatar
ninjardin
J'ai trouvé un avatar d'occaz
J'ai trouvé un avatar d'occaz

Nombre de messages : 6457
Date d'inscription : 12/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le portrait de Dorian Gray

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum