XTC (extase en 3 lettres)

Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

XTC (extase en 3 lettres)

Message  Cirse le Jeu 20 Nov 2008 - 1:44

Ce groupe apparaît en 1976, alors que la New wave bat son plein. Il est composé d'Andy Partridge (guitare), Colin Moulding (basse), Barry Andrews (claviers) et Terry Chambers (batterie). Tout se beau monde se produit d’abord sous les noms de Star Park ou Helium Kidz avant de choisir définitivement cette appellation extatique. Un premier EP ("3D", 1977) puis un album White Music (1978) les font connaître du grand public. Musiques à l'ambiance volontairement désordonnée et agressive, on peut déjà pressentir la prédilection des deux chanteurs et compositeurs pour l'univers des Beatles dont ils s'inspirent avec des mélodies-gigognes et des paroles décalées. Néanmoins (comme dirait le fantôme de l'opéra) comme dans toute formation forte et originale, la mésentente s’installe au sein de l’orchestre et Barry Andrews claque la porte Lestat Plutôt que de prendre un nouveau claviériste les deux leaders choisissent d’embaucher un deuxième guitariste, Dave Gregory. Ce dernier solide arrangeur, va permettre au groupe de discipliner sa musique et d’abandonner cet amateurisme militant propre à tant de formations de l'époque. Aussi "Drums & Wires" (1979) les fait-il définitivement entrer dans la cour des maitres. Il leur offre en outre leurs premiers tubes dont le plus connu "Making Plans For Nigel" 100% new wave de Moulding. Partridge laisse alors libre cours à son imagination musicale délirante. Harmonies inhabituelles, rythmiques épileptiques, refrains ingérables, XTC chamboule la grammaire pop Frooschy Impressionné, le macrocosme musical adopte XTC qui se révèle un jouissif phénomène scénique. En état de grâce, le groupe échappe donc à la bataille qui règne entre les punks et leurs aînés. "Black Sea" sorti en 1980 est un nouveau succès marqué par les années 60 avec des morceaux énergiques comme Respectable Street (Partridge) ou Generals And Majors (Moulding) mais il contient aussi son lot de bizarreries tel le chaotique "Travels In Nihilon" qui conclut l’album. Avec "English Settlement" (1982) un pas est franchi. Défiant radicalement le goût du jour qui préconise les synthétiseurs et les rythmiques de clubs, ce double-album s’impose comme un équivalent eighties de ce qu’on appelait autrefois le rock progressif Khelaar Les chansons dépassent aisément les cinq minutes et le succès commercial est encore au rendez-vous. Pourtant, une nouvelle crise vient miner le moral des troupes. Oppressé par la vie de tournée Andy Partridge subit une crise de panique en plein concert puis un mois après, se déclenche un ulcère à l’estomac Nazgul XTC décide d’arrêter la scène. Un dernier album en 1984 The Big Express ne rencontre pas le succés malgré des joyaux comme "All You Pretty Girls" une marche pop aux arrangements grandiloquents et extatiques kali Au bout du rouleau, les musiciens ont sérieusement besoin de faire un break. Par chance ils trouvent en 1985 une idée géniale pour se requinquer : fonder un nouveau groupe pour s’amuser. C’est ainsi que naissent The Dukes Of Stratosfear, désopilante parodie de rock psychédélique dont le nom les costumes et la musique reconstituent méticuleusement les Sixties. Suit en 1986 "Skylarking" un de ces flamboyants albums qui restent gravés dans la pierre du Rock avec un Moulding et un Partridge au sommet de leur inspiration. Très loin des années 80, ils s’y montrent aussi doués que les Beatles ou Brian Wilson (ex-Beach Boys) C'est dire Bouly coeur wolfen


avatar
Cirse
Lourd son
Lourd son

Nombre de messages : 11923
Date d'inscription : 11/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://le-grand-escargot.com/cirse

Revenir en haut Aller en bas

Re: XTC (extase en 3 lettres)

Message  André le Jeu 20 Nov 2008 - 12:01

Ha ce bon vieux Making Plans for Nigel je pense que c'est bien le seul titre que j'ai retenu de XTC
avatar
André
Melmacien
Melmacien

Nombre de messages : 18450
Age : 559
Date d'inscription : 10/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://le-grand-escargot.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: XTC (extase en 3 lettres)

Message  nazgul666 le Jeu 20 Nov 2008 - 12:32

Ca sentirait presque la poussière ce truc.

_________________
Aujourd'hui on préfère une uniforme laideur à une beauté anarchique.
The masses are asses
Rêve américain, cauchemar indien, pogo avec les loups!
Signé
avatar
nazgul666
Gentleman pervers
Gentleman pervers

Nombre de messages : 18975
Age : 39
Date d'inscription : 13/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: XTC (extase en 3 lettres)

Message  Cirse le Jeu 20 Nov 2008 - 12:51

Mon pov' naz je te sens bien allergique en ce moment - il est temps pour toi de te soigner - un peu d'homéopathie pour commencer, rien de tel pour commencer qu'une petite cure de Beach Boys :









Le matin, au lever et le soir, juste avant de se coucher :albino:
La consommation entre deux de Stupeflip, Metallica ou encore Slipknot est fortement déconseillée grrr
avatar
Cirse
Lourd son
Lourd son

Nombre de messages : 11923
Date d'inscription : 11/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://le-grand-escargot.com/cirse

Revenir en haut Aller en bas

Re: XTC (extase en 3 lettres)

Message  nazgul666 le Jeu 20 Nov 2008 - 13:04

Non mais j'aime bien Nigel :p

Comme la deuxième des Beach Boys (mais pas la première)

_________________
Aujourd'hui on préfère une uniforme laideur à une beauté anarchique.
The masses are asses
Rêve américain, cauchemar indien, pogo avec les loups!
Signé
avatar
nazgul666
Gentleman pervers
Gentleman pervers

Nombre de messages : 18975
Age : 39
Date d'inscription : 13/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: XTC (extase en 3 lettres)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum