Le pâté Hénaff

Aller en bas

Le pâté Hénaff

Message  JoelRobuchon le Sam 12 Juil 2008 - 18:40

Le pâté Hénaff



A l'origine, ce fût un pâté conçu pour les marins bretons qui devaient partir loin de leur famille en haute mer. Aujourd'hui, Hénaff est devenu partie intégrante du patrimoine national français entre le pastis, la pétanque, les congés payés et Johnny Haliday. Crée en 1907 par un agriculteur, Jean Hénaff, le flambeau a été repris par son arrière-petit-fils, Loïc qui se targue de la teneur populaire « Notre pâté est à la Bretagne ce que la Guinness est à l’Irlande ».

Aaah cette tranche de pâté qui trempe dans son jus peu ragoûtant... La recette est encore tenue secrète. A base de cochon entier (filets, jambons, rotis assaisonnés de sel et de poivre) ce sont les épices de la tambouille qui constituent encore un véritable secret de polichinelle. Qu'importe puisque la petite boîte bleu et son goût ont largement influencé l'imaginaire collectif, des randonneurs aux piqueniqueurs du dimanche. C'est sans compter le marketing de la marque, qui joue avec un "régionalisme sympa" en opposition avec les autres pontes agro-alimentaires sans âmes et sans humanité. Car attention, le paté Hénaff c'est comme un petit bout du pays bigouden qu'on emporte avec soi au Chili ou sur l'Himalaya.



Il est conseillé de le déguster en saison tempérée, dans un champ de coquelicots. Assis de préférence sur une nappe Vichy avec les sacs Vieux campeurs posés à l'arrière de la 2CV rouge. Le pâté Hénaff s'accompagne d'un picrate qui tâche et se consomme bien évidemment avec les inséparables copains. Vous l'aurez compris son goût importe moins que l'ambiance qu'il consitue. C'est un peu la paille qui colore la nappe d'une table paysanne, le rotin d'un vieux panier, la gondole vénitienne d'un appartement kitsch, le parfum de chèvrefeuille du p'tit cul de porcelaine d'une bergère ingénue...

Espérons que dans leur périple aux States, El Nin et Mepht puissent-ils retrouver dans leur sac à dos cette fragrance de France profonde...
JoelRobuchon
JoelRobuchon
Ségolène Reinale
Ségolène Reinale

Nombre de messages : 6908
Date d'inscription : 12/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pâté Hénaff

Message  André le Sam 12 Juil 2008 - 18:44

Amis gastronomes bonjour.
André
André
Melmacien
Melmacien

Nombre de messages : 18450
Age : 560
Date d'inscription : 10/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://le-grand-escargot.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pâté Hénaff

Message  nazgul666 le Mar 15 Juil 2008 - 12:52

C'est ce que j'ai mangé, entre autres, aux Eurockéennes.

_________________
Aujourd'hui on préfère une uniforme laideur à une beauté anarchique.
The masses are asses
Rêve américain, cauchemar indien, pogo avec les loups!
Signé
nazgul666
nazgul666
Gentleman pervers
Gentleman pervers

Nombre de messages : 19199
Age : 40
Date d'inscription : 13/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pâté Hénaff

Message  Cirse le Lun 21 Juil 2008 - 21:53

Une bonne tranche de pâté en croute achetée chez le traiteur autochtone du coin, c'est meilleur et plus naturel non ? Bien sûr, avec les inséparables copains comme tu dit, ou encore, avec sa femme, à déguster sans pain le long de berges verdoyantes et arrosé d'un peu de cristaline ou d'une canette de bière (hummmmm !) Au dessert, quelques fruits emportés dans un petit sac et pour finir, un magmum glacé avec la tête dans les nuages Joel
Cirse
Cirse
Lourd son
Lourd son

Nombre de messages : 12078
Date d'inscription : 11/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://le-grand-escargot.com/cirse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pâté Hénaff

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum