MISERE JOYEUSE - Le film de Didier Super

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

MISERE JOYEUSE - Le film de Didier Super

Message  Lestat le Dim 29 Juil 2007 - 14:07

Avertissement : cette critique a été torchée en un quart d'heure et n'a pas été relue. Et celui qui est pas content, et ben c'est pareil.

Après avoir proposé des chansons pourries, après avoir sorti un vrai disque qu'on peut acheter avec de vrais Euros, après avoir sorti un deuxième disque qui est en fait le premier mais pour les vieux, Didier Super investie le 7ème art à sa façon. Un vrai film (naze) filmé avec un vrai camescope (bon marché), doté d'un vrai montage (à la serpe), d'une vraie BO (du Didier Super...super...), d'un vrai acteur (Didier Super...super) et d'un vrai sujet (la misère...joyeux). Le truc qui en découle est dans la droite lignée de l'oeuvre de son créateur : en soi, c'est à s'enfuir de honte, mais quelque part c'est bien quand même.

Misère Joyeuse décrit le périple de Didier Super à la recherche du vrai visage de l'Inde. De là, il faut s'imaginer Didier Super en slip beugler sa nostalgie des colonies, Didier Super vanter les mérites du tsunami sur l'industrie du tourisme locale, Didier Super faire caca en gros plan dans un seau et s'essuyer avec des billets de banque ou encore Didier Super chanter son tube mondial "marre des pauvres" devant un parterre de miséreux dans un hôpital. Didier Super il ose tout, c'est bien à ça qu'on le reconnaît.

Mais bon Didier Super, c'est quand même l'artiste qui a donné un concert DEVANT un Virgin et qui a écrit un panflet contre les caniches. C'est pas rien. Pas étonnant donc de trouver en Misère Joyeuse une volonté de pointer du doigt une certaine réalité sanitaire et sociale, qui n'a justement pas attendu le tsunami pour exister. A travers son personnage de gros beauf, Didier Super interpelle, tentant de montrer le tragique par l'humour. Au jeu de l'enfonçage des portes ouvertes, c'est une méthode qui en vaut une autre. Et tout ça pour dire que les Indiens, c'est comme les Arabes ou les curés, y'en a des biens. Et que la misère, mieux vaut en rire que s'en foutre.

Didier Super, t'as voulu faire du cinéma alors que tu sais même pas tenir un camescope droit, et ben t'es con. Mais bon comme on dit, mieux vaut un con qui baise...

Misère Joyeuse part 1 http://www.youtube.com/watch?v=8eLR6EZ_GoU
Misère Joyeuse Part 2 http://www.youtube.com/watch?v=V3daBtC1p-w

_________________
- Tu lis beaucoup ?
- Ouaip, je suis à abonné à Nichons Magazine !
avatar
Lestat
Vampire alsacien
Vampire alsacien

Nombre de messages : 10895
Age : 34
Date d'inscription : 12/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: MISERE JOYEUSE - Le film de Didier Super

Message  André le Dim 29 Juil 2007 - 15:40

C'est toujours pareil avec ce genre d'humour au vitriol on aime ou on déteste, et même quand on aime y'a toujours un sentiment diffus de mauvaise conscience du style "putain je viens de rigoler du cul-de-jatte qui n'arrive pas à attraper la poignée de la porte des chiottes, et que vraiment je suis pas sympa, car ce malheureux est arrivé tout juste trop tard"
avatar
André
Melmacien
Melmacien

Nombre de messages : 18450
Age : 559
Date d'inscription : 10/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://le-grand-escargot.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: MISERE JOYEUSE - Le film de Didier Super

Message  nazgul666 le Lun 30 Juil 2007 - 11:43

Va falloir que je matte ça une fois arrivé chez moi!

_________________
Aujourd'hui on préfère une uniforme laideur à une beauté anarchique.
The masses are asses
Rêve américain, cauchemar indien, pogo avec les loups!
Signé
avatar
nazgul666
Gentleman pervers
Gentleman pervers

Nombre de messages : 18973
Age : 39
Date d'inscription : 13/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: MISERE JOYEUSE - Le film de Didier Super

Message  Cirse le Lun 30 Juil 2007 - 11:45

Lestat a écrit:
Pas étonnant donc de trouver en Misère Joyeuse une volonté de pointer du doigt une certaine réalité sanitaire et sociale, qui n'a justement pas attendu le tsunami pour exister. A travers son personnage de gros beauf, Didier Super interpelle, tentant de montrer le tragique par l'humour. Et que la misère, mieux vaut en rire que s'en foutre.

C'est un peu la démarche du chercheur d'or qui recherche une pépite dans un fleuve de boue. Et lorsque qu'il la trouve (une grosse comme une boite) il devient riche et soulage son prochain en faisant un gros don à une (des) association(s) caritative(s) santa La générosité, tout comme la dénonciation ne dispensent pas du bon goût hockey
avatar
Cirse
Lourd son
Lourd son

Nombre de messages : 11916
Date d'inscription : 11/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://le-grand-escargot.com/cirse

Revenir en haut Aller en bas

Re: MISERE JOYEUSE - Le film de Didier Super

Message  Lestat le Lun 30 Juil 2007 - 12:19

Il est vrai. D'un autre côté, c'est Didier Super...

_________________
- Tu lis beaucoup ?
- Ouaip, je suis à abonné à Nichons Magazine !
avatar
Lestat
Vampire alsacien
Vampire alsacien

Nombre de messages : 10895
Age : 34
Date d'inscription : 12/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: MISERE JOYEUSE - Le film de Didier Super

Message  nazgul666 le Lun 30 Juil 2007 - 21:39

J'avoue, j'ai rigolé à propos de Toto l'escargot...
Mais surtout ya cette espèce de goût bizarre dans la bouche. De la merde la vie tiens!

_________________
Aujourd'hui on préfère une uniforme laideur à une beauté anarchique.
The masses are asses
Rêve américain, cauchemar indien, pogo avec les loups!
Signé
avatar
nazgul666
Gentleman pervers
Gentleman pervers

Nombre de messages : 18973
Age : 39
Date d'inscription : 13/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: MISERE JOYEUSE - Le film de Didier Super

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum