LA Sainte Trinité du ROCK'N ROLL

Répondre au sujet

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: LA Sainte Trinité du ROCK'N ROLL

Message  hiddenplace le Mar 13 Juin 2006 - 15:17

Maiheu naz, je suis de la même génération que toi-euh 😢
avatar
hiddenplace
A l'ombre d'une grande feuille de bananier
A l'ombre d'une grande feuille de bananier

Nombre de messages : 7666
Date d'inscription : 12/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://www.kriblogs.com/hiddenplace

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA Sainte Trinité du ROCK'N ROLL

Message  bouly le Mar 13 Juin 2006 - 15:35

Il semble que je sois aussi de la même génération...
avatar
bouly
Rêveuse du Dévonien
Rêveuse du Dévonien

Nombre de messages : 2869
Age : 39
Date d'inscription : 15/06/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA Sainte Trinité du ROCK'N ROLL

Message  Cirse le Mar 13 Juin 2006 - 16:33

bouly a écrit:.. Pour moi à cet époque seul Brian Jones pouvait rivaliser, ce type était un groupe à lui tout seul, un génie, malheureusement il a été un peu trop étouffé par le duo Richards/Jagger.
Pendant toute mon adolescence j'étais Rolling Stones et pas Beatles (et oui comme à l'époque, il fallait faire un choix lol), mais maintenant je me demande quel choix je ferais... je crois être incapable de répondre.

Moi aussi je dois dire, Les Stones me fascinaient et particulièrement Brian; il avait une personnalité terrible - c'était lui le leader du groupe avant la fronde Jagger/Richards, via leur manager véreux Andrew Loog Oldham. Ce type je dirais était un multi-instrumentiste qui jouait du piano, du saxo, de la sitar , de l'accordéon et de la gratte bien sûr - il s'adaptait parfaitement à l'ambiance de l'instant , il captait & manipulait les bonnes vib' mais c'était avant tout un Bluesman , je pense pas qu'il se la pétait autant que Jagger qui jouait avec la religion et les atmosphères malsaines (Altamont , Sympathy....) ou Richards mais bon dieu, ils avaient l'inspiration ôssi et leur statut de meilleur groupe de Rock après l'explosion des Beatles n'était pas usurpé Very Happy Il n'y a pas de choix à faire bien sûr !!!!!!!!!!!! Cool
avatar
Cirse
Lourd son
Lourd son

Nombre de messages : 11943
Date d'inscription : 11/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://le-grand-escargot.com/cirse

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA Sainte Trinité du ROCK'N ROLL

Message  nazgul666 le Mer 14 Juin 2006 - 12:30

hiddenplace a écrit:Maiheu naz, je suis de la même génération que toi-euh 😢

Ben ouais. Et nos parents nous ont fait écouter des vieux trucs des années 60. Toi apparemment c'était du rock (enfin d'après ce que je me rappelle d'un vieux post), moi c'était plus Claude François (qu'il soit respecté pour être décédé alors que j'étais encore dans le ventre de ma chère maman), Joe Dassin et autres Sheila, sans compter la bonne musique des années 80 (ah Boney M).
Du coup j'ai découvert le rock plus ou moins avec Nirvana, Soundgarden, Offspring etc. Ce qui fait que bien de la même génération, nous ne sommes pas de la même génération musicale.
Enfin je crois. C'est mon analyse.

_________________
Aujourd'hui on préfère une uniforme laideur à une beauté anarchique.
The masses are asses
Rêve américain, cauchemar indien, pogo avec les loups!
Signé
avatar
nazgul666
Gentleman pervers
Gentleman pervers

Nombre de messages : 18999
Age : 39
Date d'inscription : 13/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA Sainte Trinité du ROCK'N ROLL

Message  Cirse le Mer 14 Juin 2006 - 18:11

nazgul666 a écrit:

Après chacun ses idoles, Kraftwerk a aussi ouvert une nouvelle voie par exemple (encore que je ne sache pas trop s'ils étaient les premiers ou non).

Tout à fait exact, Kraftwerk étaient des novateurs, au même titre qu'un certain Klaus Schulze & Tangerine Dream (tous des teutons) dans un courant que l'on a qualifié à l'époque (end 70's - early 80's) de Rock Cosmique ship
Pour les deux derniers cités, ils ont totalement sombrés dans l'oubli ("musique-méduse" sans consistance) mais "les quatre de Duesseldorf" sont restés dans la mémoire collective en construisant de toutes piéces des complaintes industrielles principalement instrumentales qui marquent les groupes technoïdes (les bons comme les mauvais) Pour ceux qui voudraient découvrir :


RADIOACTIVITY - Avec le fameux tube homonyme connu de tous.


TRANS EUROPE EXPRESS - Un hymne du groupe au fameux train qui traversait le continent européen de part en part. Avec des effets sonores surprenants pour l'époque, des mouvements de pistons d'une loco à vapeur en guise de partie rythmique - Une atmosphère particulière encore non dénuée d'intérêt !!

THE MAN MACHINE

Le disque de la révélation . Ce groupe fut le fumier salvateur de tous les "Oscar Wilde" de la techno du jour.

AUTOBAHN

Longue pièce auto-routière en deux parties, avec démarrage de l'auto et les klaxons qui résonnent . Premier disque, le plus évocateur de leur style à mon sens Bouly
avatar
Cirse
Lourd son
Lourd son

Nombre de messages : 11943
Date d'inscription : 11/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://le-grand-escargot.com/cirse

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA Sainte Trinité du ROCK'N ROLL

Message  nazgul666 le Mer 14 Juin 2006 - 20:02

J'ai The Man Machine chez moi avec The Robots, Neon Lights ou encore Metropolis. coeur coeur

Et je les ai vus en concert aux Eurockéennes l'année dernière, c'était vraiment exceptionnel. Tiens je m'en vais rajouter ça dans le Rat Puant Smile

_________________
Aujourd'hui on préfère une uniforme laideur à une beauté anarchique.
The masses are asses
Rêve américain, cauchemar indien, pogo avec les loups!
Signé
avatar
nazgul666
Gentleman pervers
Gentleman pervers

Nombre de messages : 18999
Age : 39
Date d'inscription : 13/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA Sainte Trinité du ROCK'N ROLL

Message  Cirse le Mer 14 Juin 2006 - 20:24

JoelRobuchon a écrit:
Cirse a écrit:

ELVIS Le Père........ Avant lui, il n'y avait rien !!!!!



Hey les mecs, ne nous oubliez pas Wouapidouap...
La Nouvelle Orléans, c'est en quelque sorte le ventre fécondateur de la musique moderne. Cool

Oui oui certes mon bon, mais je parles de la Sainte Trinité éternelle et gravée dans le marbre des esprits rebelles , du ROCK N'Roll
That's all right for you my boy, now ????????
avatar
Cirse
Lourd son
Lourd son

Nombre de messages : 11943
Date d'inscription : 11/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://le-grand-escargot.com/cirse

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA Sainte Trinité du ROCK'N ROLL

Message  keenan le Dim 18 Juin 2006 - 17:01

Je suis désolé car je lis les messages à la diagonale, par conséquent je risques de ne pas avoir vu ou de répetter certains dires.
Elvis n'a rien inventé, il n'a fait qu'arriver au bon endroit au bon moment, au moment où un producteur peu scrupuleux attendait je cite, "un chanteur blanc qui chanterait comme un noir, alors je deviendrais millionnaire".
Et il est aujourd'hui millionnaire.
Quant aux Beatles, ils étaient géniaux. Leurs harmonies vocales étaient exceptionnelles. On leur attribue l'un des premiers concept albums de l'histoire avec "Sergent Pepper...".
Mais eux-mêmes avouent qu'ils furent étonnés que l'on considère cet album comme un concept-album, et il faut bien dire qu'ils étaient tenus en laisse par leur boite de production.
Mais personne d'autre que des gênies n'aurait pu passer tant de temps en studio pour faire de telles oeuvres que les FabFour.
Désolé ça n'a aucune utilité ce que j'ai écrit mais ça fait longtemps que je n'avais pas eu 2 minutes pour écrire.
Bisous salut a tous.
avatar
keenan
Pilote de formule Escargot
Pilote de formule Escargot

Nombre de messages : 579
Age : 37
Date d'inscription : 03/02/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA Sainte Trinité du ROCK'N ROLL

Message  bouly le Dim 18 Juin 2006 - 17:14

Ah oui Elvis n'a rien inventé... et alors ? Il était certainement là au bon moment au bon endroit... Elvis transpirait le rock'n roll, ce type était le rock, il n'a certainement rien inventé mais il en était le plus grand interprète... et puis à l'époque où est sorti Elvis, je suis pas sûr qu'on soit capable de me sortir plus de 5 noms d'artistes faisant ce rock'n roll !!
J'en ai marre de lire tout le temps la même chose, "oui il est bon mais il n'a rien inventé" (pour différents artistes) ça c'est un classique, je traine beaucoup sur différents forums consacrés essentiellement à la musique, et je lis tout le temps ça... je suis content d'être limité niveau intelligence, ça me permet d'apprécier la musique sans jamais chercher à savoir si c'est innovant ou pas... J'aime l'innovation... mais si ça m'interdit de prendre du plaisir... pale
Elvis (ou son entourage) a tout inventé, un style une attitude, il a toujours été entouré de musiciens exceptionnels et rien que pour ça j'ai un immense respect pour cette étoile ! Et moi il me file la trique !
avatar
bouly
Rêveuse du Dévonien
Rêveuse du Dévonien

Nombre de messages : 2869
Age : 39
Date d'inscription : 15/06/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA Sainte Trinité du ROCK'N ROLL

Message  keenan le Dim 18 Juin 2006 - 18:43

Ah oui attention je suis d'accord, je ne suis pas allé au fond de ma pensée Bouly mais je suis de ton avis. Sans Elvis, beaucoup de belles choses ne nous seraient pas arrivées, mais on a tendance à négliger des grands comme BB King, Fats Domino ou autres pour dire qu'Elvis est à la base du rock, ce qui est faux, qu'il a vraiment INVENTE le rock, ce qui est faux.
Si tu veux, Elvis est à l'Amérique blanche des années 60 ce que Johnny est à la France beauf d'aujourd'hui en quelque sorte, on a l'impression que c'est LE SEUL, LA REFERENCE. Mais il y a eu des références, Elvis a même repris des chansons qu'on lui attribue à lui!
J'ai énormément de respect pour l'oeuvre de Presley, c'est un vrai bonheur, mais n'oublions pas les noirs, le blues noir, le ROCK noir considéré comme satanique par les bons chrétiens blancs de l'époque, qui voulaient des blancs derrière les guitares.
Mais je n'ai pas non plus besoin que la musique soit novatrice pour l'apprecier, au contraire!
Tiens, Wolfmother par exemple est un tout nouveau groupe qui vient de sortir un album merveilleux, BOURRE de références (Led Zep, Jethro Tull, Uriah Heep, Deep Purple, Doors, et même Kyuss, White Stripes, Muse...), mais ça ne m'empèche pas d'avoir le frisson en les écoutant!
SImplement je dis qu'Elvis n'a rien inventé parcequ'il est le résultat d'un gros coup commercial dans un pays en proie à d'effroyables problèmes d'ordre raciste.
Mais il n'y est pour rien, lui l'artiste venu enregistrer une chanson pour sa maman, vive Elvis!
avatar
keenan
Pilote de formule Escargot
Pilote de formule Escargot

Nombre de messages : 579
Age : 37
Date d'inscription : 03/02/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA Sainte Trinité du ROCK'N ROLL

Message  bouly le Dim 18 Juin 2006 - 20:29

Et puis j'ai tendance à vite m'emballer, j'en suis désolé Smile
avatar
bouly
Rêveuse du Dévonien
Rêveuse du Dévonien

Nombre de messages : 2869
Age : 39
Date d'inscription : 15/06/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA Sainte Trinité du ROCK'N ROLL

Message  keenan le Dim 18 Juin 2006 - 21:49

Nan nan t'as raison de t'emballer, c'est vrai que c'est chiant ce que j'ai écrit.
Eh sinon bisous hein! Bouly Ouaaah, un smiley à ton nom, la claaaasse!
priere
avatar
keenan
Pilote de formule Escargot
Pilote de formule Escargot

Nombre de messages : 579
Age : 37
Date d'inscription : 03/02/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA Sainte Trinité du ROCK'N ROLL

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum