LA Sainte Trinité du ROCK'N ROLL

Répondre au sujet

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LA Sainte Trinité du ROCK'N ROLL

Message  Cirse le Lun 12 Juin 2006 - 21:48



ELVIS Le Père........ Avant lui, il n'y avait rien !!!!!






Les BEATLES priere Les Fils Prodigues



Les ROLLING STONES (Les Saints Esprits "pervers")

AMEN pame
avatar
Cirse
Lourd son
Lourd son

Nombre de messages : 11922
Date d'inscription : 11/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://le-grand-escargot.com/cirse

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA Sainte Trinité du ROCK'N ROLL

Message  bouly le Lun 12 Juin 2006 - 22:06

priere
avatar
bouly
Rêveuse du Dévonien
Rêveuse du Dévonien

Nombre de messages : 2869
Age : 39
Date d'inscription : 15/06/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA Sainte Trinité du ROCK'N ROLL

Message  ninjardin le Lun 12 Juin 2006 - 22:13

et hendrix? et santana? et led zep? et les floyd? 😢

_________________
In pejori optimi sumus (c'est dans le pire que nous sommes les meilleurs)
avatar
ninjardin
J'ai trouvé un avatar d'occaz
J'ai trouvé un avatar d'occaz

Nombre de messages : 6457
Date d'inscription : 12/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA Sainte Trinité du ROCK'N ROLL

Message  bouly le Lun 12 Juin 2006 - 22:14

oui, mais ces trois la c'est un peu Dieu + Adam et Eve Bouly
avatar
bouly
Rêveuse du Dévonien
Rêveuse du Dévonien

Nombre de messages : 2869
Age : 39
Date d'inscription : 15/06/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA Sainte Trinité du ROCK'N ROLL

Message  nazgul666 le Lun 12 Juin 2006 - 22:17

Dieu je veux bien. Si les Beatles c'est Adam alors OK on peut s'en passer.

_________________
Aujourd'hui on préfère une uniforme laideur à une beauté anarchique.
The masses are asses
Rêve américain, cauchemar indien, pogo avec les loups!
Signé
avatar
nazgul666
Gentleman pervers
Gentleman pervers

Nombre de messages : 18974
Age : 39
Date d'inscription : 13/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA Sainte Trinité du ROCK'N ROLL

Message  bouly le Lun 12 Juin 2006 - 22:19

meuh non... ! Impossible Shocked
avatar
bouly
Rêveuse du Dévonien
Rêveuse du Dévonien

Nombre de messages : 2869
Age : 39
Date d'inscription : 15/06/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA Sainte Trinité du ROCK'N ROLL

Message  hiddenplace le Lun 12 Juin 2006 - 22:35

nazgul666 a écrit:Dieu je veux bien. Si les Beatles c'est Adam alors OK on peut s'en passer.
Hé hoooo grrr

Moi c'est Elvis que j'enlèverais djak (même si les Beatles le considéraient comme Dieu^^...personne n'est parfait bimbo )
avatar
hiddenplace
A l'ombre d'une grande feuille de bananier
A l'ombre d'une grande feuille de bananier

Nombre de messages : 7666
Date d'inscription : 12/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://www.kriblogs.com/hiddenplace

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA Sainte Trinité du ROCK'N ROLL

Message  Cirse le Lun 12 Juin 2006 - 22:39

hiddenplace a écrit:
nazgul666 a écrit:Dieu je veux bien. Si les Beatles c'est Adam alors OK on peut s'en passer.
Hé hoooo grrr

Moi c'est Elvis que j'enlèverais djak (même si les Beatles le considéraient comme Dieu^^...personne n'est parfait bimbo )

Il faudra Hidden que tu approfondisse ELVIS sans à-prioris - Sans lui, les BEATLES n'auraient pas existé pirat
avatar
Cirse
Lourd son
Lourd son

Nombre de messages : 11922
Date d'inscription : 11/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://le-grand-escargot.com/cirse

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA Sainte Trinité du ROCK'N ROLL

Message  Black.Acid.VaselinE le Lun 12 Juin 2006 - 22:41

est ce qu'il y a une explication logique a mon desinterêt total pour ces gens?

parmi les "vieux" groupes, j'aime les pink floyd et the doors....
avatar
Black.Acid.VaselinE
Sans part à Ben

Nombre de messages : 10002
Age : 30
Date d'inscription : 13/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA Sainte Trinité du ROCK'N ROLL

Message  bouly le Lun 12 Juin 2006 - 22:50

Je n'arrive même pas à imaginer un monde sans Elvis priere
avatar
bouly
Rêveuse du Dévonien
Rêveuse du Dévonien

Nombre de messages : 2869
Age : 39
Date d'inscription : 15/06/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA Sainte Trinité du ROCK'N ROLL

Message  hiddenplace le Lun 12 Juin 2006 - 22:51

Cirse a écrit:
Il faudra Hidden que tu approfondisse ELVIS sans à-prioris - Sans lui, les BEATLES n'auraient pas existé pirat

Je sais, je sais, mais j'ai vraiment du mal avec le bonhomme!
C'est pas un apriori, y a plein d'albums d'Elvis chez mon papa... pour tout te dire j'ai été élevée avec Elvis, et j'ai découvert les Beatles toute seule un peu plus tard^^)

Et puis on peut aimer un artiste sans apprécier ses références, tu ne crois pas? ange

edit: désolée Bouly, mon jugement est irrévocable...oh, j'en déçois du monde ce soir Shit
edit 2: Bave, hérétique ! tongue (les Beatles c'est le BIEN^^)
avatar
hiddenplace
A l'ombre d'une grande feuille de bananier
A l'ombre d'une grande feuille de bananier

Nombre de messages : 7666
Date d'inscription : 12/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://www.kriblogs.com/hiddenplace

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA Sainte Trinité du ROCK'N ROLL

Message  André le Mar 13 Juin 2006 - 0:39

hiddenplace a écrit:....Moi c'est Elvis que j'enlèverais djak (même si les Beatles le considéraient comme Dieu^^...personne n'est parfait bimbo )

C'est marrant mais moi aussi j'ai toujours eu du mal avec Elvis.
avatar
André
Melmacien
Melmacien

Nombre de messages : 18450
Age : 559
Date d'inscription : 10/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://le-grand-escargot.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA Sainte Trinité du ROCK'N ROLL

Message  bouly le Mar 13 Juin 2006 - 0:40

Tu as eu ? donc plus maintenant ?
Je reconnais que plus jeune (moi pas lui) je le trouvais ringard c'était avant de comprendre priere
avatar
bouly
Rêveuse du Dévonien
Rêveuse du Dévonien

Nombre de messages : 2869
Age : 39
Date d'inscription : 15/06/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA Sainte Trinité du ROCK'N ROLL

Message  ninjardin le Mar 13 Juin 2006 - 0:46

rha mais qand même chuck berry , jerry lee lewis, johnny cash........




les beatles c'est bien mais bon il y avait mieux à la même epoque nan?

_________________
In pejori optimi sumus (c'est dans le pire que nous sommes les meilleurs)
avatar
ninjardin
J'ai trouvé un avatar d'occaz
J'ai trouvé un avatar d'occaz

Nombre de messages : 6457
Date d'inscription : 12/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA Sainte Trinité du ROCK'N ROLL

Message  hiddenplace le Mar 13 Juin 2006 - 1:31

Nin hérétique !



Les beatles c'est le BIEN, de tous les temps réunis de l'univers
avatar
hiddenplace
A l'ombre d'une grande feuille de bananier
A l'ombre d'une grande feuille de bananier

Nombre de messages : 7666
Date d'inscription : 12/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://www.kriblogs.com/hiddenplace

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA Sainte Trinité du ROCK'N ROLL

Message  bouly le Mar 13 Juin 2006 - 2:04

ninjardin a écrit:rha mais qand même chuck berry , jerry lee lewis, johnny cash........




les beatles c'est bien mais bon il y avait mieux à la même epoque nan?

Tu cites des 50's, j'ai eu longtemps une mauvaise image des Beatles, les 4 garçons dans le vent... mais la réalité est tout autre...
Il suffit d'écouter leur discographie pour se rendre compte à quel point, ils ont changé, innové, créé... enfin je ne sais pas comment t'expliquer, ce n'est pas une légende, ils ont réellement révolutionné la musique, niveau son, enregistement... Pour moi à cet époque seul Brian Jones pouvait rivaliser, ce type était un groupe à lui tout seul, un génie, malheureusement il a été un peu trop étouffé par le duo Richards/Jagger.
Pendant toute mon adolescence j'étais Rolling Stones et pas Beatles (et oui comme à l'époque, il fallait faire un choix lol), mais maintenant je me demande quel choix je ferais... je crois être incapable de répondre.
avatar
bouly
Rêveuse du Dévonien
Rêveuse du Dévonien

Nombre de messages : 2869
Age : 39
Date d'inscription : 15/06/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA Sainte Trinité du ROCK'N ROLL

Message  nazgul666 le Mar 13 Juin 2006 - 10:24

bouly a écrit:Il suffit d'écouter leur discographie pour se rendre compte à quel point, ils ont changé, innové, créé... enfin je ne sais pas comment t'expliquer, ce n'est pas une légende, ils ont réellement révolutionné la musique, niveau son, enregistement...

J'ai déjà écouté l'intégrale des Beatles. Et franchement j'ai rapidement eu une sensation d'éternelle redite. Si certaines sont novatrices, si certaines sont exceptionnelles, je trouve qu'il y a une certaine répétition dans leur musique. Certes je n'y connais rien.
Ce que j'ai entendu d'Elvis m'a paru beaucoup plus novateur... Il y a un côté groovy dans sa musique qu'on retrouve moins chez les Beatles. Je trouve aussi qu'on sent plus le "pont" entre les styles de musique, le début du rock issu tout droit de la musique black.
Cela dit les Beatles sont quand même les inspirateurs directs de toute la musique anglaise. Et ça c'est chouette, même si les The Verve, Oasis, Blur semblent toujours faire encore et encore la même musique que les Beatles. Et pis les Beatles c'est quand même le premier boys band, pas étonnant que hidden aime bien Smile
Les Stones par contre je ne connais que les très très connues. Mais le concert d'hier wow.

_________________
Aujourd'hui on préfère une uniforme laideur à une beauté anarchique.
The masses are asses
Rêve américain, cauchemar indien, pogo avec les loups!
Signé
avatar
nazgul666
Gentleman pervers
Gentleman pervers

Nombre de messages : 18974
Age : 39
Date d'inscription : 13/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA Sainte Trinité du ROCK'N ROLL

Message  bouly le Mar 13 Juin 2006 - 10:54

Non ne dis pas que tu n'y connais rien, le fait d'écouter devrait suffire pour se rendre compte à quel point les Beatles ont fait un boulot énorme. Si seul les musiciens arrivent à entendre ça, c'est que finalement ils ont raté quelque chose, en même temps j'ai mis très longtemps à m'en rendre compte et puis on n'est pas tous receptif de la même façon aux musiques (hum... pas très clair ça...) et heureusement... Wink Et comme tu le dis très bien, tout n'est pas génial chez les Beatles
avatar
bouly
Rêveuse du Dévonien
Rêveuse du Dévonien

Nombre de messages : 2869
Age : 39
Date d'inscription : 15/06/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA Sainte Trinité du ROCK'N ROLL

Message  hiddenplace le Mar 13 Juin 2006 - 12:32

Rhoooo, comment tu me fais plaisir, Bouly! priere C'est souvent difficile de convaincre les non amateurs ou même les néophytes!

En fait, tu as parfaitement résumé ce que je me tue à répéter pour tenter de convaincre (souvent en vain, car je suis longtemps passée pour une fanatique, ce qui n'était d'ailleurs pas faux^^) que les Beatles ne sont pas qu'un groupe-idole et une icône qui représente plus ou moins dans l'esprit des gens la période musicale des 60's. Ils sont bien plus que ça, et je suis même sûre que les musicologues du 20ème siècle seraient "objectivement" d'accord pour dire qu'ils ont réellement révolutionné les préceptes de la musique de l'époque.

Alors, déjà, je suis d'acord, et avec le recul (j'ai commencé à "aduler" le groupe vers mes 10 ans, pas pratique pour être lucide et objective^^) les Beatles n'ont pas QUE fait des choses extraordinaires... toute la période des débuts (jusqu'à 1964-65 environ) pourrait même être cataloguée de "comerciale" et répétitive...
Mais j'ai même du mal à le dire car tout ceci étant lié à des moments précis de mon adolescence (on dirait que je suis vraiment née dans les années 60^^), même les chansons un peu cucul la praline (comme "love me do" ou she loves you") restent, affectivement parlant, des réussites pour moi.

En revanche, à partir de 1965, on va dire, avec des albums comme Rubber Soul, puis Help, et le très très très beau Revolver (mon préféré personnellement), il y a eu un vrai déclic. Ils essayaient d'être le minimum créatifs jusque là, malgré des contraintes de la maison de disque et le fait qu'ils devaient sortir près de 2 albums par an (ça fait bcp quand on y pense Shocked ), mais comme ils commençaient à se lasser du caractère un peu absurde de leur statut de légende vivante (leur public aux concerts étaient pire que celui d'un boyz band... ils ne s'entendaient même pas jouer!!!) , ils ont commencé à faire évoluer les chansons d'amour naïves vers des chansons plus amères parfois, et à des choses bcp plus personnelles.

Musicalement parlant d'autre part, ils étaient vraiment très ouverts, et je sais qu'ils ne se complaisaent pas dans la facilité: toutes leurs rencontres, toutes leurs expériences et leurs voyages (le hakik^^, le LSD, les voyages en Inde, le copinage avec certains artistes, dont Yoko Ono pour Lennon) ont contribué à faire de leur évolution musicale une des plus riches de l'époque. S'ils étaient célèbres, c'est certes qu'ils avaient un public de midinettes très fidèle, mais aussi qu'ils ont au fur et à mesure de leur croissance, réussi à rallier à leur musique les personnes un peu plus "mitigées" à la base, y compris les "connaisseurs".

Rhooo, je ne force personne à apprécier les Beatles, mais il faut quand même savoir, et ce, objectivement, que sans eux, rien de toute la musique actuelle ne serait comme elle est. Mais je reconnais qu'on peut ne pas adhérer pour diverse raisons.... après tout je reconais qu'Elvis a influencé la musique du groupe (enfin juste au début, après ils sont passé à autre chose) et pourtant je ne suis pas fan du King... :P

Voilà voilà pour ma tirade un tout petit peu fanatique... Franchement si vous avez l'occasion d'écouter un album entier, (je conseille Revolver ou Abbey Road, même si tout le monde conseille Sgt Pepper, ce n'est pas celui que je préfère, même si révolutionnaire pour l'époque^^) vous verrez combien leur oeuvre peut même être taxée de "cohérente" (et ce, certainement à leur insu, en plus! cheers )
avatar
hiddenplace
A l'ombre d'une grande feuille de bananier
A l'ombre d'une grande feuille de bananier

Nombre de messages : 7666
Date d'inscription : 12/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://www.kriblogs.com/hiddenplace

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA Sainte Trinité du ROCK'N ROLL

Message  Cirse le Mar 13 Juin 2006 - 12:40

Black.Acid.VaselinE a écrit:est ce qu'il y a une explication logique a mon desinterêt total pour ces gens?...

Oui, ta méconnaissance du sujet Cirse Bave
avatar
Cirse
Lourd son
Lourd son

Nombre de messages : 11922
Date d'inscription : 11/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://le-grand-escargot.com/cirse

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA Sainte Trinité du ROCK'N ROLL

Message  JoelRobuchon le Mar 13 Juin 2006 - 12:53

Cirse a écrit:

ELVIS Le Père........ Avant lui, il n'y avait rien !!!!!



Hey les mecs, ne nous oubliez pas Wouapidouap...


La Nouvelle Orléans, c'est en quelque sorte le ventre fécondateur de la musique moderne. Cool
avatar
JoelRobuchon
Ségolène Reinale
Ségolène Reinale

Nombre de messages : 6908
Date d'inscription : 12/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA Sainte Trinité du ROCK'N ROLL

Message  nazgul666 le Mar 13 Juin 2006 - 14:02

hiddenplace a écrit:mais il faut quand même savoir, et ce, objectivement, que sans eux, rien de toute la musique actuelle ne serait comme elle est.

Je me fais un peu l'avocat du diable pour dire qu'il y aurait sûrement quelqu'un qui aurait ouvert cette voie. Les bonnes idées flottent souvent dans l'air et arrivent en même temps.
Et puis certains considèrent que c'est Elvis qui a justement ouvert cette voie et que les Beatles n'ont fait que l'élargir.

Après chacun ses idoles, Kraftwerk a aussi ouvert une nouvelle voie par exemple (encore que je ne sache pas trop s'ils étaient les premiers ou non).

_________________
Aujourd'hui on préfère une uniforme laideur à une beauté anarchique.
The masses are asses
Rêve américain, cauchemar indien, pogo avec les loups!
Signé
avatar
nazgul666
Gentleman pervers
Gentleman pervers

Nombre de messages : 18974
Age : 39
Date d'inscription : 13/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA Sainte Trinité du ROCK'N ROLL

Message  Cirse le Mar 13 Juin 2006 - 14:15

"hiddenplace"

... les Beatles ne sont pas qu'un groupe-idole et une icône qui représente plus ou moins dans l'esprit des gens la période musicale des 60's. Ils sont bien plus que ça, et je suis même sûre que les musicologues du 20ème siècle seraient "objectivement" d'accord pour dire qu'ils ont réellement révolutionné les préceptes de la musique de l'époque.

Les Beatles, contrairement aux Stones qui étaient issus d'un milieu bourgeois, étaient de vrais prolos qui ont travaillé d'arrache-pied pour imposer une nouvelle musique, un comportement et une révolution culturelle (n'ayons pas peur des mots !) Leur ingénieur du son de l'époque le célèbre Georges MARTIN qui les a suivi jusqu'au bout a eu une influence déterminante sur le groupe (Anecdote : le tempo de Love Me Do "chanson de John" était au départ très conventionnel, un peu lent, genre ballade. MARTIN eu l'idée de l'accélérer pour en faire un titre sautillant & enjoué - Ce premier tube n'a rien perdu de son charme et s'écoute tjrs avec ravissement. (La partie rythmique au tambourin , avec leurs voix à l'unisson, des guitares aux accords secs, claquants, une basse minimaliste Bouly ) Les paroles étaient niaises mais il fô les replacer dans le contexte de l'époque d'après guerre - Tout était à reconstruire et les jeunes découvraient la société de consommation dans une période de travail très active. Les parents méprisaient la dégaine et l'insolence des quatre fabuleux habillés en costard ET avec des cheveux long et lissés qui fit dire à certains qu'ils portaient une moumoute. L'époque du début des 60's baignait dans une joie de vivre et eux la transcrivaient avec une musique qui balançait sévère Bouly Bouly Bouly Bouly

les Beatles n'ont pas QUE fait des choses extraordinaires... toute la période des débuts (jusqu'à 1964-65 environ) pourrait même être cataloguée de "comerciale" et répétitive...

Tjrs dans le contexte de l'époque, elle n'était pas considérée comme telle du fait de sa nouveauté sonore (Aaaah les Rickenbacker coeur ) Ils étaient bien sûr les continuateurs d'un héritage qui incluait le blues, la ballade américaine ET les sirupeuses complaintes d'avant pame

même les chansons un peu cucul la praline (comme "love me do" ou she loves you") restent, affectivement parlant, des réussites pour moi.


Non seulement affectivement, mais effectivement !! Elles restent encore d'une fraîcheur remarquable , il ne faut pas seulement des oreilles pour écouter , le coeur s'en mêle pour traduire les émotions ôssi Wink

En revanche, à partir de 1965, on va dire, avec des albums comme Rubber Soul, puis Help, et le très très très beau Revolver (mon préféré personnellement), il y a eu un vrai déclic. Ils essayaient d'être le minimum créatifs jusque là, malgré des contraintes de la maison de disque et le fait qu'ils devaient sortir près de 2 albums par an

Ils étaient UN MAXIMUM créatifs , grâce une fois de plus à G. MARTIN -au cinquième Beatle comme certains le nommaient- Avec Rubber Soul, ils pompaient le pétard , avec Revolver ils expérimentaient le LSD drunken et c'est sûr que ces deux albums sont des monuments à la fois Panthéons & Mausolées de nombre de musiciens qui les suivirent dans cette brèche énorme qu'ils venaient d'ouvrir . C'est vrai que les techniques d'enregistrement étaient rudimentaires ; ils enregistraient sur quatre pistes et certains effets "stéréo" peuvent dater mais la pêche et les idées fusaient de tous les coins de leurs cerveaux surchauffés , ils n'avaient qu'a se baisser pour les ramasser & les exploiter colors Quant à EMI leur maison de disque, cette dernière leur laissait carte blanche bien sûr, après une chanson comme "Love Me Do" qui fut un coup phénoménal Smile

mais comme ils commençaient à se lasser du caractère un peu absurde de leur statut de légende vivante (leur public aux concerts étaient pire que celui d'un boyz band... ils ne s'entendaient même pas jouer!!!) , ils ont commencé à faire évoluer les chansons d'amour naïves vers des chansons plus amères parfois, et à des choses bcp plus personnelles.

C'est clair, quand LENNON a déclaré à un journaliste américain qu'ils devenaient plus populaires que le Christ................. On ne plaisante pas avec la Religion aux States Evil or Very Mad Pour leur inspiration d'auteurs il firent la rencontre de DYLAN qui les mit sur la voie de la poésie absurde et protestataire afro

après tout je reconnais qu'Elvis a influencé la musique du groupe (enfin juste au début, après ils sont passé à autre chose) et pourtant je ne suis pas fan du King... :P


Ouaip, on appelle ça l'évolution mais ELVIS a été déterminant pour l'image, pour leur son et moi non plus je suis pas fan d'Elvis mais c'est pareil , faut écouter ELVIS sans à prioris ni références au passé - il fô écouter sa voix de velours et son énergie brute dans nombre de ses chansons, comme si c'était récent

Voilà voilà pour ma tirade un tout petit peu fanatique... Franchement si vous avez l'occasion d'écouter un album entier, (je conseille Revolver ou Abbey Road, même si tout le monde conseille Sgt Pepper, ce n'est pas celui que je préfère, même si révolutionnaire pour l'époque^^)
cheers

T'as oublié le double Blanc qui, avec ses chansons éparses et variées, est tout aussi fondamental flower
avatar
Cirse
Lourd son
Lourd son

Nombre de messages : 11922
Date d'inscription : 11/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://le-grand-escargot.com/cirse

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA Sainte Trinité du ROCK'N ROLL

Message  hiddenplace le Mar 13 Juin 2006 - 14:37

Ah oui, merci Cirse :P pour ce post qui complète à merveille ce que j'avais déjà amorcé!! (arf, figure toi que quand j'étais petite, tu te rends compte, j'ai même fais des exposés à l'école sur les Beatles, et j'avais aussi réécrit avec mes propres mots leur biographie à partir des livres que j'avais lus Embarassed ... j'étais complètement irrécupérable^^ je ne saurais plus le faire aujourd'hui Embarassed (heureusement pour moi d'ailleurs )

Et tu as raison, comment ai-je pu oublier le double blanc, même si bcp de gens ne lui reconnaissent pas l'appellation d'album de groupe: ils ont plus chacun de leur côté écrit leurs chansons (même George et Ringo!) et réuni leurs oeuvres sur un seul double album... et encore, toutes leurs compositions écrites pdt les vacances en Inde n'y figurent pas : par ex, George a sorti la chanson "All things must pass", écrite en Inde (si je ne m'abuse?) en solo bien après la dissolution du groupe. On peut d'ailleurs la retrouver à l'état d'ébauche (et très émouvante je trouve) sur l'un des albums sortis dernièrement, Antology (2 ou 3?).

Sinon je suis d'accord avec tout ce que tu as dit, qu'avant toute chose, il faut replacer les éléments dans leur contexte: je n'y étais pas, mais je sais que les mentalités d'après guerre étaient tournées vers une joie de vivre et un esprit limite un peu naïf qui n'existe plus aujourd'hui (et qui a atteint son apogée à l'été 67 (le Summer of love I love you ))
Et je précise qu'à mes yeux (et surtout à mes oreilles^^), "Love me do", "She loves you" pu encore "from me to you" dégage certes un petit sourire naïf, mais reste de la très bonne qualité de ce côté là, surtout si on compare à l'équivalent (enfin le mot n'est pas approprié^^) écrit par Pascal Obispo ou Lara Fabian aujourd'hui. (aaaah, j'ai dit que c'était équivalent, je me mords la langueuh! disons que c'est l'équivalent au niveau des paroles, mais musicalement ça n'a rien à voir, hein!!!!!!)

Donc, voilà, tout ça pour dire que je suis d'accord avec toi... vive les Beatles!!! I love you
avatar
hiddenplace
A l'ombre d'une grande feuille de bananier
A l'ombre d'une grande feuille de bananier

Nombre de messages : 7666
Date d'inscription : 12/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://www.kriblogs.com/hiddenplace

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA Sainte Trinité du ROCK'N ROLL

Message  nazgul666 le Mar 13 Juin 2006 - 15:16

hiddenplace a écrit:Et je précise qu'à mes yeux (et surtout à mes oreilles^^), "Love me do", "She loves you" pu encore "from me to you" dégage certes un petit sourire naïf, mais reste de la très bonne qualité de ce côté là

Quand j'ai vu ces titres écrits, je me suis rappelé que les paroles étaient justement très gnangnans.
Mais je ne suis pas de la bonne génération et pas né au mauvais moment. Paraît que j'étais pas loin de la X Generation, qui finalement ressemble (peu ou prou) au No Future punk.

_________________
Aujourd'hui on préfère une uniforme laideur à une beauté anarchique.
The masses are asses
Rêve américain, cauchemar indien, pogo avec les loups!
Signé
avatar
nazgul666
Gentleman pervers
Gentleman pervers

Nombre de messages : 18974
Age : 39
Date d'inscription : 13/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA Sainte Trinité du ROCK'N ROLL

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum