SATURDAY NIGHT FEVER

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

SATURDAY NIGHT FEVER

Message  Cirse le Mar 11 Avr 2006 - 23:38

J'ai regardé ça hier sur mon récepteur Sony "écran plat" 16/9 , images à largeur variable (grâce à la télécommande) C'était la toute première fois ; bien sûr j'en avais entendu parler à l'époque because la fureur du disco et de la musique des Bee Gees, groupe britannique bon teint . Z'ont ramassé le pactole avec ça Joel Au début de leur carriè-re c'était un bô petit groupe propret, avec les cheveux sur les épaules - un avatar de plus des quatre Fabuleux - Petits tubes tranquilles qui mangeaient pas de pain ........... ET PUIS UN JOUR ou peut être une nuit je sais pu, un producteur avisé introduit dans le milieu, au cours d'une de leurs tournées américaines , leur propose d'écrire la B.O. de ce calunanar pailleté leur faisant miroiter fortune et Gloire au bout de l'aventure Grandguignolesque ; eh ben ça a marché du tonnerre du Dieu tout puissant de la "Danse en semelles compensées et chemises pelles à tartes" Exclamation Exclamation En deux mots comme en cent, LE CARTON dont rêvent encore tant et tant d'ersatzs vainement télégéniques (la liste est trop longue pour tous les citer pffffffffff)

Du jour au lendemain, la drogue, les filles, Las Vegas , les garages pour limousines à rallonge (ouais comme le loup de Tex Avery tongue )
Changement d'image après écrèmage partiel


Mais revenons AU SUJET........ que dis_je au Héros du film , Tony Manero, splendide Italo-américain interprété par un John Travolta au firmament de sa forme et de son physique à défroquer un jeune curé (son frère dans le film, devenant la honte absolue de ses géniteurs 😢 ) dans un New York pas encore excessivement bouillonnant , à l'horizon duquel pointaient encore fièrement les deux tours du WTC cherry )

L'histoire est insipide : un jeune ouvrier peintre dans une droguerie qui veut devenir une star de la Disco et qui vadrouille avec des teupos en chemises à col pelles à tartes (j'adore Very Happy ) Il est un peu minable et de temps en temps, assiste goguenard, aux baisouilles à couilles rabattues de ses potes délurés, à l'arrière de bagnoles rutilantes aux cuirs souillés colors Puis un jour ou peut être une nuit , bon d'accord je me répète là dsl c'est la rencontre avec une femme coquette qui partage la même passion que lui , alors ils se mettent à s'entraîner pour être les meilleurs mais bon, y a des interférences passe que lui il en tombe amoureux mais la femme plus âgée qui a donc plus d'expérience, trouve gentil ce grand benêt tout en sentant sa libido chauffer sa robe de soie sous le regard de braise du bel hidalgo
ténébreux (vous remarquerez en bas à droite, le futur logo de la Star Ac')

Fin' bon, j'abrège ; alors y a un concours dans une boîte ironiquement appelé "le club 2001" au sein duquel joutent trois couples . Tony bondit sur la piste illuminée, tous les regards convergent vers ce splendide animal en sueur, objet des regards gourmants I love youcoeur La performance est sensuelle mais piètre , derrière arrive un couple bondissant de métèques mexicains qui dansent comme des Dieux . Tony est fasciné mais le jury , malgré la performance technique supérieure du couple mexicain , le sacre sur le haut du Podium Shocked
T. MANERO dégoûté quitte les lieux , vouant ses copains décidément trop indulgents aux Gémonies puis piteux, décide de vivre avec l'élue de son coeur :P

Voilà une vieille belle histoire dont la moralité est bien sûr une fois de plus la haine de l'étranger qui vient piètiner les plates-bandes des autochtones arrogants et persifleurs, sur LEUR territoire Mad mais alors dans celle-ci, les boots compensés et chemises aux cols "pelles à tarte" restent encore hilarantes Cool
ça risque bientôt de revenir à la mode ces trucs là ............... au sec !!!!!!!!!!!!!!


Dernière édition par le Mer 12 Avr 2006 - 12:34, édité 1 fois
avatar
Cirse
Lourd son
Lourd son

Nombre de messages : 11916
Date d'inscription : 11/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://le-grand-escargot.com/cirse

Revenir en haut Aller en bas

Re: SATURDAY NIGHT FEVER

Message  André le Mer 12 Avr 2006 - 0:19

Je répond mais je ne sais même pas quoi écrire, tellement chui écroulé de rire de voir qu'un type de la classe de cirse à passer 90 minutes de vie à regarder cette bouse infamme (ce canunanar pailleté comme il dit si bien) et consacré également du temps pour rédiger une page de sa prose flamboyante. Ca ferait une belle critique pour Kri........

Ps: C'était quanf même mieux les bee gees dans Massachussets ou 1941 New-york mining disaster, hein mon filou
avatar
André
Melmacien
Melmacien

Nombre de messages : 18450
Age : 559
Date d'inscription : 10/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://le-grand-escargot.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: SATURDAY NIGHT FEVER

Message  nazgul666 le Mer 12 Avr 2006 - 10:26

La dernière fois que j'ai vu c'était ce film, c'était au milieu d'un pré. Il sortait tout droit de la partie postérieure d'une vache.

_________________
Aujourd'hui on préfère une uniforme laideur à une beauté anarchique.
The masses are asses
Rêve américain, cauchemar indien, pogo avec les loups!
Signé
avatar
nazgul666
Gentleman pervers
Gentleman pervers

Nombre de messages : 18973
Age : 39
Date d'inscription : 13/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SATURDAY NIGHT FEVER

Message  Internaute le Mer 12 Avr 2006 - 20:53

moi je ne fais que passer
bises à tous
escargot escargot escargot escargot escargot escargot escargot escargot escargot escargot escargot escargot
avatar
Internaute
InireteV
InireteV

Nombre de messages : 2152
Date d'inscription : 19/07/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SATURDAY NIGHT FEVER

Message  nazgul666 le Mer 12 Avr 2006 - 21:31

Mitraillette!!!!! laser

_________________
Aujourd'hui on préfère une uniforme laideur à une beauté anarchique.
The masses are asses
Rêve américain, cauchemar indien, pogo avec les loups!
Signé
avatar
nazgul666
Gentleman pervers
Gentleman pervers

Nombre de messages : 18973
Age : 39
Date d'inscription : 13/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SATURDAY NIGHT FEVER

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum