AELITA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

AELITA

Message  Cirse le Dim 29 Jan 2006 - 19:57

Je me suis acheté sur les grands Boulevards hier après-midi, dans une petite boutique de films anciens & restaurés en DVD , un petit chef d'oeuvre de kitch - ça s'appelle AELITA ; film russe muet (1924) de Jacob PROTOZANOV, d'après la nouvelle de Alexis TOLSTOÏ.

Scénar .....après avoir assassiné sa femme dans un accès de jalousie Los décide de fuir la terre à bord d'un appareil spatial construit par ses soins. Accompagné de deux amis, son voyage le conduit sur la mystérieuse planète Mars où ils sont reçus par une reine aux pouvoirs affaiblis, la belle Aelita coeur Politiquement rendu instable par des querelles intestines, le gouvernement de Mars doit faire face au mécontentement grandissant des Martiens alien Pour freiner toute vélléité de rebellion, le premier ministre fait emprisonner Los & ses compagnons - la révolution de Mars est en route .............. colors

Un petit bijou très romanesque - les performances des acteurs étaient quelque chose d'unique . Il fallait qu'ils fassent passer toutes les émotions dans l'expression de leurs visages . Ce film réalisé quelques années avant le Metropolis de Fritz LANG, par Protozanov, montrait une parabole sociale étincelante . C'est l'un des tout premiers films de SF avec des décors dont l'imaginaire était inversement proportionnel aux moyens techniques d'alors blackeye

AELITA , Reine de Mars coeur
avatar
Cirse
Lourd son
Lourd son

Nombre de messages : 11923
Date d'inscription : 11/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://le-grand-escargot.com/cirse

Revenir en haut Aller en bas

Re: AELITA

Message  Internaute le Lun 30 Jan 2006 - 1:44

De toute façon je suis convaincu que ce sont les russes les véritables génies du cinéma il ont tout fait et avant tout le monde.

Je te conseille "Soy Cuba" de Mikhaïl Kalatozov
c'est une pure merveille.
Un chef d'oeuvre.
Des plans séquences de fous, sans montage, au grand angle.
Tu fais pause n'importe où, c'est beau.

Quand je l'ai vu j'avais le son vo en espagnol, des vieux sous titrages jaunes en russe et le sous titrage en français.
Y'en avait plein l'écran.
Complétement surréaliste.

Cours aussi après Andreï Tarkowski. "Stalker" et "Le miroir" entre autres.
avatar
Internaute
InireteV
InireteV

Nombre de messages : 2152
Date d'inscription : 19/07/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum